Test aspirateur vapeur Kärcher SV7

Publié le par Edouard Coste

aspirateur vapeur minimalismeEn parfaite ménagère j’ai testé depuis 2 mois l’aspirateur vapeur. C’était un de mes rêves pour me faciliter la vie, mais il y a encore 5 ans il fallait compter dans les CHF 3'500.- pour s’en payer un alors qu’aujourd’hui Kärcher propose un modèle à CHF 700.-. De quoi enfin franchir le cap !

 

Alors pourquoi un aspirateur vapeur ?

 

Parce qu’il permet selon ses détenteurs de se passer de la phase serpillière puisque la vapeur va nettoyer et désinfecter les sols lors de l'aspiration.

 

Le but second étant de pouvoir se passer de produit détergents pour les salles d’eau et le nettoyage de la cuisine. Or ma principale décision d’achat était basée sur le fait de ne faire qu’un passage avec cet outil pour aspirer et nettoyer mes sols.

 

Donc une fois acheté il fallait tester la bête et je dois dire que l’enthousiasme est vite descendu le premier jour car il était évident que je ne pourrais pas utiliser la force des 4 bars de pression vapeur pour décrasser ma cuisine, ainsi pour cette tâche il me faudrait encore frotter.

 

Pour les autres côtés décevants j’ai pu remarquer assez vite que le poids et la maniabilité étaient loin du confort d’un aspirateur classique bien plus léger et qui vous suit plus facilement dans vos déplacements. Le bruit enfin de l’eau qui sert de filtre dans son bac dédié était le dernier point un peu gênant.

 

Ainsi ma première et ma deuxième journée ont été un peu longue avec ce nouvel engin, car je devais trouver mes marques et par curiosité j’avais envie de tester cette machine dans pas mal de configurations. 

 

Donc les 2 ou 3 premières fois se sont soldées par une fatigue accrue par rapport à un nettoyage classique.

 

et ce du fait que les séances de nettoyage étaient plus longues et qu’il m’aura fallu trouver la bonne brosse pour le sol. En effet il y a, à choix ; celle qui permet de racler votre carrelage ou votre parquet comme pour les vitres ; ou alors celle en plastique sans poils mais qui ne permet pas d'être efficace en mode vapeur et enfin la brosse avec poils, celle qui permet de frotter et d’aller le plus vite sur carrelage et parquet.

 

Une fois la technique enfin rodée il était devenu évident que j’économisais environ 35% de temps par rapport à un nettoyage aspi-serpillière et ce par contre avec la même fatigue cumulée que pour mes 2 passages.

 

Quand au résultat, il est bluffant avec une capacité d’aspiration supérieure à mon aspirateur classique et une sensation de douceur sur les sols accrue par rapport au nettoyage sans la vapeur. Il est aussi très appréciable d'avoir un sol sec instantanément, ce qui permet de déplacer ses meubles au fur et à mesure. En plus le fait de vider le bac d’aspiration permet de voir la saleté accumulée en une semaine, c’est incroyable la crasse qui s’installe en peu de jour et ce malgré le fait d’ôter nos chaussures à l’intérieur. Ici si l’on ne gagne pas 50% de productivité par rapport au schéma classique c’est qu’il faut prendre un peu plus de temps pour être opérationnel. Il faut remplir le bac d’eau d’aspiration et celui permettant de générer la vapeur. Puis il faut attendre 5 mn que la vapeur soit prête. Enfin à la fin il faut nettoyer les brosses, vider et rincez le bac d’eau salle et faire sécher le tout, avant de ranger tout le matériel.

 

Mais après 2 mois et plus de 10 passages je peux en conclure ceci :

 

            Avantages :

  • nettoyage plus rapide et parfait pour les sols.
  • possibilité de replacer ses meubles directement après le passage de la vapeur.
  • moins besoin de produit d’entretien.
  • sentiment de propreté accrue grâce à la désinfection vapeur.
  • efficacité remarquable pour les vitres, nettoyage très rapide.
  • capacité d'aller dans des coins jusqu'ici inaccessibles autrement.
  • permet de rafraichir les tissus, ainsi que les tapis. Des tâches disparaissent.
  • idéal pour aspirer des liquides tombés sur le sol avec des bris de verre mélangés.
  • permet aussi de faire centrale vapeur avec un fer vendu séparément. Gain de place et puissance de vapeur supérieure à une centrale classique.

 

            Inconvénients :

  • bruit supérieur à un aspirateur classique mais pas identique à un Dyson
  • lourd et peu maniable au début. Après on apprend à le gérer sans problème.
  • odeur désagréable si l’on ne laisse pas bien sécher les tubes avant le rangement
  • mise en service et rangement un peu plus long que pour le matériel classique
  • déception sur la capacité de décrassage des plaques de cuisson.

 

En résumé je ne conseillerais pas d’investir dans cette machine tant que son aspirateur fonctionne, mais d’attendre que ce dernier lâche pour passer sur ce combiné aspiration et nettoyage vapeur. Sauf si vous avez beaucoup de place à disposition pour entreposer les deux et une utilisation très spécifique en vue comme faire ses vitres en un temps éclaire. Enfin prenez le temps de l’utiliser intensément 5 séances avant de le juger trop hâtivement. Par contre une fois les nouvelles habitudes prises il sera difficile de revenir en arrière !

 

A bientôt pour de nouveaux tests !

 

Edouard Coste

FB : Edouard Coste ou minimalisme.ch

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article