Technique de drague minimaliste !

Publié le par Edouard Coste

La drague minimaliste

Ah enfin un sujet intéressant : la drague ! Alors oui ce sujet mérite aussi d’être traité sur ce blog, car il existe aussi une drague minimaliste. Je peux ici enfin livrer mes secrets puisque je suis « casé » et que je ne crains plus la concurrence lors de mes sorties. Donc amusons nous un peu sur cet article qui se doit d’être rafraîchissant et tout sauf pris au sérieux.

Certains de mes lecteurs sont des amis et ils pourraient attester que j’ai eu quelques succès par le passé lorsqu’il fallait aller en première ligne affronter la gente féminine. Et je ne parle pas ici de filles quelconques, boulottes, seules et planquées entre la cabine du DJ et les WC. Non je parle ici de vrais challenges comme celui de pouvoir entrer en contact avec deux ou trois copines canonissime postées devant le bar et tétanisant l’ensemble des mâles célibataires se trouvant à leur côté. Quand je dis rentrer en contact je parle bien entendu d’un contact verbal et non d’un contact physique telle qu'une grosse gifle qui claque sur la joue, voir d'une coupe de champagne vidée nonchalamment en plein visage, soyons précis merci. Alors bien malins les hommes qui prétendraient que ce n’est qu’une formalité d'aller nouer ce fameux contact, car avant ou après ce moment stratégique d'une soirée, j’ai toujours entendu de belles excuses de soit disant champions de la drague du type : j’ai pas encore bu un verre laisse moi 5 minutes arriver ; je l’a sens pas ce soir ; ce n’est pas mon style de nanas ; elles sont prises ça se voit, oublie nous n'avons aucune chance ; … j'avoue que les mecs dans de pareilles circonstances sont très créatifs pour éviter d’essuyer une déconvenue. J’ai même un ami qui m’a proposé un jour d’aller briser la glace auprès d’un groupe de 5 suédoises car c'était le moment difficile pour lui mais qu’après il assurerait comme une bête parce qu’il était imbattable une fois qu'il était introduit… NO COMMENT !

Alors comment faire pour être percutant et surtout réussir là où les autres échouent lamentablement ? Premièrement il faut viser la plus belle femme de l’endroit, voir le groupe de copines les plus "tendances", parce que le râteau est toujours possible. Alors autant se casser les dents sur ce qui se fait de mieux, par fierté d’une part, mais surtout pour avoir l’air moins "con" en cas d'échec net, d'autre part. Car personne ne pourra jamais vous reprocher de ne pas avoir tenté le challenge ultime de la soirée qui en tétanisait plus d’un. Alors une fois sur de votre choix allez boire un shot de vodka pour vous détendre et foncez même si vous n’avez pas la moindre idée de ce que vous allez pouvoir dire à cette femme qui vous tétanise un peu plus à chaque pas qui vous rapproche d'elle et de l'impact fatidique. C'est alors à cet instant précis où vous devrez vous arrêter net devant elle que vous trouverez le grand avantage d’avoir choisi la femme la plus charismatique et la plus sexy du lieu : vous vous retrouvez sans concurrents ! Et oui il sont tous les yeux rivés sur elle mais tous sont convaincus que c’est mission impossible de lui arracher un autre mot que "de l'air, du vent, je ne suis pas intéressée", aucun n’aura osé, excepté peut-être les vrais abrutis et imbécile heureux, qui de toute façon se seront déjà fait éconduire eux d'un geste ou d'une parole. Autre avantage d'avoir pris pour cible une jolie femme c'est que vous serez paralysé d'angoisse lorsque vous serez nez à nez avec elle, alors comme tous les hommes en pareil situation vous deviendrez incapables de mentir, vous bégaillerez un peu, rougirez certainement et les femmes adorent ça. Ca leur donne un sentiment de pouvoir l'espace d'un instant qui les amuse.

Par la suite comme vous l'aurez choisi charmante et irrésistible alors il vous sera facile de lui sortir un compliment sincère, souvent bateau mais qui aura le mérite d'être non calculé. N’ayez donc pas peur de lui dire que vous la trouvez hyper sexy et que vous ne pouviez pas faire autrement que de la voir sous peine de mal dormir cette nuit, que vous trouvez son style exquis, que vous n'aviez jamais croisé un regard aussi profond et intense, ou simplement que vous aimeriez partager un verre avec elle. Dites-vous que personnes n’aura osé le faire avant vous, vous êtes seul au monde face à elle. Pire elle est aussi seule que vous. Alors avec un sourire et un rire brisez cette satanée glace, que dis-je, ce petit givre de début d'automne, et détendez l’atmosphère. Même une très belle créature sera toujours ravie de recevoir un compliment, car ni vous ni moi ne sommes indifférent à une gentille parole à notre sujet. Ensuite ne dite rien et laissez le silence travailler pour vous, si vous le maîtriser vous aurez gagné la première manche. C'est un secret bien connu de tout bon commercial, le silence rend les personnes mal à l'aise et celles-ci cherche par tout les moyens à le combler, si vous arrivez à ne rien dire c'est l'autre personnes qui va quoi qu'il arrive devoir enchaîner quitte à partir sur des paroles sans importance. Laissez là réfléchir et si elle n’est pas intéressée elle vous le fera savoir gentiment sans vous faire honte, car croyez moi les belles femmes sont très souvent aussi très sympa. Vous aurez même l’occasion de discuter un peu avec elle de toute et de rien si vous acceptez sa fin de non recevoir. Vous serez alors fier de vous, d’y être allé et surtout vous serez aussi un mec « QUI EN A » vis-à-vis de tous ceux qui auront vu cette scène. Et le plus important c'est que vous n’aurez pas le regret en fin de soirée de vous dire « j’aurais dû y aller, mais quel con ! ». Qui ne s’est pas sortie une seule fois cette phrase ! Quiiiii ??? Personne !!! Et enfin, et c’est la magie du geste, parfois ça passe ce type d'approche et là c'est BINGO, CHAMPAGNE ET COTILLONS, car vous êtes la star DE BLEU DE BLEU !

Donc il faut tenter encore et encore jusqu’à que vous n’ayez presque plus peur et que vous finissez par réaliser que lorsque vous échouez ce n’est jamais si grave. Que ces femmes ne vous en veulent pas personnellement et qu’il ne faut pas se remettre en cause à chaque veste prises. Ces magnifique créatures peuvent être prises ou pas dans l'état d’esprit de rencontrer quelqu’un, et au pire vous n’êtes tout simplement pas leur type. Un "non" ne veut donc pas dire que vous êtes une personne sans intérêts et condamnée à branché des filles sans charisme, ni saveur.

Avec cette technique minimaliste au moins vous économiser du temps et des regrets, alors allez y STRAIGHT TO THE POINT !!! Foncez sans autre arme que votre sourire et sans arrières pensées, ni suppositions et préjugés. Restez basique. Ne vous faites pas des films inutiles allez-y et analyser votre approche une fois la soirée passée et pas avant même d'y être allé ! Tout ce passera bien car le secret c’est que les femmes se doivent d’être distinguées, classe, brillante alors que les hommes peuvent se permettre d’être un peu bourrus, rudes et gauches. Les femmes sont moins exigeantes que vous pourriez l’imaginer. Elles attendent d’un homme du courage quitte à faire une croix sur certaines civilités. De toute façon elles nous prennent tous pour des hommes des cavernes, alors profitez-en et laisser transparaître votre côté animal où vous êtes le mâle qui fait le beau et qui est sûr de lui.

Derniers conseils évitez d’y aller ivre ; puis une fois la première phrase bateau lâchée revenez sur des sujets autres que ceux liés à ses cheveux ou à ses yeux, parlez de tout et de rien, blaguez et soutenez son regard pour la mettre un peu mal à l’aise et prendre le dessus avant qu'elle ne le fasse. Évitez les blagues au deuxième degré car les femmes en sont dé-pour-vus ! Vous aurez plus de succès avec des blagues carambars je vous le garanti ! Et surtout ne donnez jamais votre numéro de téléphone si vous n’avez pas obtenu le sien avant. Restez maître du jeu.

Enfin et pour conclure méfiez-vous des femmes elles sont machiavéliques !!!

Je reste à votre disposition pour une démonstration quand vous le souhaitez :-) !!!

Je vous souhaite un bon samedi soir et beaucoup de succès si vous sortez !

Edouard Coste

FB : minimalisme.ch et Edouard Coste

Publié dans Société

Commenter cet article