Marre de ces pseudos gadgets de M!

Publié le par Edouard Coste

Alors aujourd’hui je pousse un coup de gueule contre tous ceux qui s’émerveillent devant nos nouveaux gadgets qui sont soi-disant : trop géniaux ! Alors oui nous avons des applications qui nous permettent de savoir où il y a de la neige pour aller skier au mois de décembre, mais il y a pas si longtemps nous n’avions qu’à sortir la tête dehors, regarder les montagnes, elles étaient blanches dès le mois de novembre et c’était évident que nous pouvions aller skier jusqu’au mois d’avril ! Saloperie de réchauffement climatique !

Pareil pour les applications qui permettent de réserver en ligne et de trouver une table disponible pour un dîner le samedi soir ! Il est où le progrès sachant qu’avant : les réservations nous ne les faisions que pour le Nouvel An ? Hé oui maintenant ils sont bondés une semaine à l’avance, rempli par des expat’ qui ne se donnent même plus la peine d’apprendre le français d'ailleurs !

Aller encore une dernière pour la route et justement en parlant de route, que dire des applications qui nous donnent le trafic en temps réel afin d’essayer d’éviter les bouchons ou de croiser un radar ? Certes elles sont utiles dans un monde surpeuplé dans lequel les infrastructures saturent et où la police nous plante des radars toutes les 5 bornes ! Seulement il y a 10 ans nous n’étions en retard qu’une fois par an à cause d’un accident, on prenait son mal en patience et c’était tout ! Le reste du temps c’était plein gaz sans soucis de se faire retirer son permis ! Quant aux bouchons ils étaient réservés aux métropoles comme Paris et non pas à des villes comme Genève ou Lausanne ! Il faut maintenant 2 fois plus de temps pour couvrir la même distance, lorsque vous habitez à 30 km de votre lieu de travail cela représente 50mn au lieu de 25mn...

Alors dite-moi ce que vous préférez ? Avoir un outil pour vous dépatouiller dans une société de plus en plus complexe, ou un monde plus simple avec moins de contraintes à devoir gérer ? La réponse est évidente, mais le marketing a eu ça de beau qu’il nous a fait passer de nouveaux gadgets comme étant un progrès, les pros du packaging ont réussi le tour de force de nous faire oublier que c’est ce même progrès qui nous oblige à être esclave de ces nouvelles appli’ !

Nous pourrions ainsi continuer sur d’autres exemples aussi frappants du « progrès » ; comme celui d’avoir besoin de Facebook pour converser avec ses amis au lieu de les voir tout simplement ; des smartphones qui vous enchaînent d’un fil invisible à la fameuse disponibilité que l’on attend désormais de vous ! Impossible dorénavant de passer une journée tranquille sans devoir répondre à quelqu’un au téléphone, par sms ou par e-mail. Et que dire de billets d’avions qui vous permettent d’aller à l’autre bout de l’Europe ou du Monde à des prix cassés ? Ils vous emmènent retrouver quoi ? Les mêmes chaines de fringues Zara, H&M et consort, les mêmes boutiques de luxe, des villes saturées de touristes ou les locaux ne reconnaissent même plus leur cité comme c’est le cas pour les Vénitiens. En réalité vous finissez par partir de plus en plus loin, pour avoir de moins en moins de découvertes. Or nous sommes ici bien à l’opposé du minimalisme qui est de faire plus avec moins et non l’inverse !

Donc ne vous laissez pas amadouer par tous ces discours vous montrant un monde qui bouge, certes, mais dans quelle direction ? Et surtout demandez-vous pour chaque nouveauté s’il s’agit d’un réel progrès pour votre confort ou d’un simple emplâtre cherchant à masquer une déviance de notre système ?

ABE !

Edouard Coste

PS : merci de « liker » ma page minimaliste.ch à l’occasion. Ce n’est pas du tout un progrès dans ma vie, mais cela flatte mon Ego ! Et de temps en temps il faut savoir lui faire plaisir ;) 

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article