La cuisine idéale, la cuisine minimaliste

Publié le par Edouard Coste

La cuisine minimaliste
La cuisine minimaliste

A quoi ressemble une cuisine minimaliste ? Elle doit surtout est avant respecter sa fonction principale et être un lieu ou préparer les repas et où les partager si celle-ci est assez spacieuse. Pour qu’elle soit utile il faut y entreposer tous ingrédients et ustensiles nécessaires qui doivent y trouver leur place. Cependant il est inutile d’avoir 3 exemplaires de rouleau à gâteaux à moins que vous ne donniez des cours de pâtisserie à vos voisins ! Pour un minimaliste la fonction prime l’esthétisme mais ce dernier doit être la seconde priorité ! L’idée étant de pouvoir ingénieusement combiner les deux pour que le plaisir de cuisiner soit compatible avec le plaisir des yeux et l’atmosphère du lieu, donnant envie d’y passer du temps.

Nous verrons donc dans un premier temps vers quoi tendre et dans un second temps comment y parvenir, quelle méthode appliquer ?

Quels sont donc les règles qui devraient faire foi dans votre cuisine :
1er : la cuisine doit être un espace ordré.
2ème : elle doit être un espace, encore plus qu’ailleurs, très propres pour des raisons logiques d’hygiène avec les aliments.
3ème : les ustensiles et les objets s’y trouvant doivent pouvoir justifier d’une réelle utilité et répondre à au moins une fonction précise qui ne peut être substituée par un autre objet.

Comment y parvenir ? :
1 : achetez peut d’objets mais de qualité et beaux esthétiquement parlant. Une fois sortis des tiroirs vous aurez du plaisir à les utilisez et à les montrez à vos invités le cas échéant.
2 : essayer de tout cacher et ne mettre en valeur qu’un ou deux objets sur votre plan de travail ou vos étagères de cuisine. Le but étant d’avoir un espace de travail propre et spacieux. Il sera d’autant plus simple de le nettoyer que vous n’aurez d’objets tels qu’une bouilloire ou des couteaux à déplacer, soulever ou contourner. Avoir les objets à portée directe d’utilisation sans devoir les sortir d’un rangement peut-être plus pratique et plus rapide que d’avoir à les ranger ou à y accéder en ouvrant un placard. Cependant, le temps regagné lors du nettoyage contre balance souvent équitablement ces minutes perdues. Au final sur ce point vous ne gagnerez qu’en esthétique mais c’est déjà un plus n’est-ce pas ?
3 : évitez le superflu. Comment savoir ce qui est superflu ? En passant vos placards et votre plan de travail en revu. Inspecté chaque objet. Prenez-les dans vos mains si nécessaire et posez-vous la question suivante : « quand ai-je utilisé ce truc la dernière fois ? » Si vous buttez sur la réponse c’est mauvais signe. Si après une plus longue réflexion la réponse reste il y a un an ou plus alors posez-vous cette seconde question : « est-ce que je vais réutiliser cet objet ? Si la réponse est « non » alors : POUBELLE ! Si c’est oui posez-vous la troisième et dernière question qui est : « quand vais-je réutiliser ce truc ? » Si la réponse et « jamais » alors : POUBELLE, si la réponse est « je ne sais pas ? » alors rangez le dans votre cave et libérez de la place. Vous vous souviendrez où il se trouve si vraiment vous en avez besoin, cependant si vous vous en êtes passé pendant 12 mois ou plus alors il y a des chances pour qu’il soit totalement inutile ou que vous pourriez faire sans dans le futur, donc dès que vous retomberez par hasard dessus ou lors d’un rangement de votre cave vous le prendrez et devinez ce que vous en ferez ??? POUBELLE !!! Ce conseil est aussi valable pour vos aliments en conserve, vos épices, vos petites meubles et autres souvenirs ramenés de vacances où que l’on vous aurait offerts… Et pour les aliments regardez-les de plus près : n’avez-vous pas dépassé les dates de péremption ? N’avez-vous pas deux fois un flacon de paprika ou de basilique ? Ne pouvez-vous pas en transvaser un dans l’autre pour gagner de la place et n’avoir qu’un contenant ? N’est-il pas vrai que vous n’avez que quelques ingrédients phares dans votre style de cuisine qui vous est propre ? Et lorsque vous vous improvisez à sortir des sentiers battus alors vous irez acheter tous les articles qu’il vous manque par peur de pas les avoir chez vous où qu’ils ne soient plus bons. D’ailleurs ces produits inutiles sont souvent des restes d’une expérience passée. Il serait dommage de jeter des produits dont vous pourriez avoir besoin dans quelques semaines cependant passez les en revue régulièrement pour jeter ceux dont vous aurez compris que : jamais vous n’y toucherez avant leur date de péremption. Que dire cette huile de poisson que vous n’avez pas aimé lors de votre dernière tentative de cuisine asiatique ? POUBELLE !
4 : Chaque chose à sa place et chaque place à sa chose ou n’en a pas ! Désencombrer reste assez facile à faire. Il vous suffit durant une petite heure d’arriver à faire place propre sur votre plan de travail et vos étagères. Vous serez fier et content, or garder cet emplacement vide est LA tâche la plus compliquée mais pourquoi donc ? Car vous déposez dans votre cuisine des éléments comme le courrier, vos clés, des revues ou des petits objets de décoration qui n’ont rien à y faire. Ceci vient du fait que vous n’avez pas prévu dans votre appartement une place attitrée à ces objets comme vos clés, vos papiers et autres babioles, alors tout ce joli monde fini par s’entasser aux mauvais endroits en l’occurrence votre cuisine, alors inutile d’aller les déplacer dans votre salon car il faudra faire pareil un jour pour celui-ci… En conséquence lorsque vous désencombrerez votre cuisine pensez à retrouver une nouvelle place pour votre courrier, vos clés, vos divers objets qui y trainent. Faite une pile dans un placard ou un tiroir pour le ranger ou à défaut les cacher. Faite des tas pour les choses importantes à garder, un autre pour les objets dont vous ne savez pas encore ce que vous allez en faire et reporter-vous à la méthode du dessus qui consistent à les jeter dans un an s’ils n’ont pas trouvé grâce à vos yeux. Au mieux donnez les, mais faites-le sur le champ, ne reportez pas au lendemain, c’est soit directe à la poubelle pour ne plus revenir le lendemain dessus, soit c’est dans le coffre de votre voiture prêt à être déposé chez un ami.

Nous avons vu que parfois, il valait mieux cacher à défaut de ranger, en effet le but est d’avoir d’en un premier temps un visuel net de votre cuisine quitte à planquer un peu votre fourbi… c’est une étape nécessaire, une fois que vous aurez réussi à faire place neuve sur tous vos meubles vous pourrez vous attaquez par la suite à vos placards et tiroirs et petit-à-petit tout sera rangé. Il faut y aller par étape et ne pas vouloir révolutionner son appartement en deux jours, sauf si vous êtes pris d’un élan incompressible de changer radicalement votre vie. Alors dans ce cas profitez de cette énergie et munissez-vous d’un grand sac poubelle et jetez, jetez et jetez encore et encore, quitte à regretter quelques jours après d’avoir mis à la décharge le cadeau de votre meilleur ami. Mais à ce petit regret vous vous consolerez en mettant en avant cette règle : « avec le temps nous oublions presque tout… »

Par contre si vous retrouvez à nouveau vos clés à coté de votre cafetière c’est que la place que vous leur aviez trouvées ne vous convient pas alors trouvez en une autre plus pratique, un pot dans l’entrée, un crochet proche de la porte, un tiroir à coté de vos chaussures,… bref cherchez, ce n’est pas un exercice facile mais prenez le comme un jeu, un sudoku ou autre jeu de logique. Vous verrez cela fini par devenir un défi d’avoir de moins en moins d’objet et d’être plus optimal dans la gestion de ses affaires.

Une fois ces petits changement effectifs concentrez-vous pour les appliquer et ne vous laissez plus surprendre par l’accumulation et le désordre. Il est plus facile et rapide de ranger et nettoyer un peu chaque jour que de le faire rarement ce qui demande de gros effort et plus de temps.

Les photos suivante montre ma cuisine de location où tout l’électroménager a pu être dissimulé, micro-onde, bouilloire, grille-pain, sodastream (très utiles pour éviter de stocker des bouteilles d’eau gazeuses), ainsi la machine Special-T pour laquelle j’aime le design est mise en valeur et est la seule décoration, le diffuseur de savon a aussi été choisi pour son look en métal brillant et il est lui dehors car il est trop souvent utilisé pour être rangé. Ensuite il y d’autres petits astuces comme enlever les paniers métalliques à bouteilles qui se trouve souvent dans le tiroir pour huiles, vinaigre et condiment, ceci afin de pouvoir mettre plus que les 6 bouteilles proposées. La zone utile pour la préparation des plats et donc très grande et le nettoyage facile. Ensuite lors de tête-à-tête une belle table agrémentée de photophores sera l’unique attrait de la pièce et vous oublierez que vous vous trouvez dans une simple cuisine, car celle-ci s’effacera.

Après avoir vécu la cuisine idéale en tant que locataire comme celle-ci, j'ai eu l'occasion de la faire construire lors de la rénovation d'une ancienne Forge de 1825. Reportage photos sur une cuisine minimaliste pensée dès le départ à cet effet : http://www.minimalisme.ch/renovation-forge.

Tag internet : minimalisme, désencombrer sa cuisine, ranger sa cuisine, trucs et astuces cuisine, simplifier sa cuisine, organiser sa cuisine, cuisine minimaliste.

Quelques illustrationsQuelques illustrationsQuelques illustrations
Quelques illustrationsQuelques illustrationsQuelques illustrations

Quelques illustrations

Commenter cet article

Alex 01/05/2014 13:11

Très intéressant je suis tes conseils

Edouard Coste 03/06/2014 23:37

Alors Alex, des progrès dans ta cuisine? ;)

Stef 18/11/2013 22:28

Par contre ce qui n'etait pas minimaliste c'est le temps passé pour amener le cable electrique vers ton micro-ondes :)

Edouard Coste 19/11/2013 11:46

Oui Stéphane mais si tu avais pu lire l'article "savoir dire non" avant de tirer la rallonge alors peut-être que c'est quelqu'un d'autre qui s'y serait collé ;)