Le monde en 2035 vu par la CIA - Le paradoxe du progrès

Publié le par Edouard Coste

Le monde en 2035, une longueur d'avance pour les minimalistes

Voici un très bref résumé de ce livre marquant que j’ai lu pendant mes vacances.

Le monde en 2035 vu par la CIA - Le paradoxe du progrès

Il s’agit d’un point de situation fait par le National Intelligence Council (NIC) américain sur le monde actuel, mais surtout sur ce que ce dernier pourrait devenir à l’horizon 2035 avec 3 différents scénarios possible retenus. Ces 3 trajectoires sont identifiées comme hautement probables avec dans un premier temps un scénario (nommé Iles), d’un monde fait d’Etats repliés sur eux-mêmes à cause d’une croissance économique mondiale atone et d’une montée du populisme à l’échelle mondiale, puis un second un monde (dit Orbites) est lui fait de rivalités au niveau de grandes puissance régionales entrant dans une guerre dite grise, et enfin une 3ème monde (appelé Communautés) composé d’imbrications transnationaux sociétales, d’organismes privés ou publics, d’ONG, d’association de personne dépassant les frontières des Etats et ayant force de droit et une légitimité dans beaucoup de domaine jusqu’ici réservé aux Etats, Santé, Education, Sécurité.

Autant dire que n’importe lequel de ces scénarios fiche les jetons, car bien qu’il y ait des notes d’espoir liées au développement des nouvelles technologies, il y a surtout de très gros points noirs qui sont mis en exergues et ces derniers sont plus nombreux que les points positifs.  En effet au-delà de projections faites, ce livre compile une foule d’informations collectées auprès de 2'500 experts mondiaux dans tous les secteurs possibles et imaginables, ceux-ci sont soit des anciens dirigeants en  sécurité intérieure, des chercheurs, des scientifiques, des anthropologues, des politiques, des chefs d’entreprises, des climatologues, etc., etc.,.

Ainsi avec ces données factuelles condensées il devient très aisé de se faire sa propre idée du monde de demain. Du moins en avoir une esquisse car les problèmes sont systémiques et se télescopent entre eux. Mais il devient évident au fil des pages que bons nombres de catastrophe se dessinent et seront malheureusement inévitables comme l’arrivée de l’intelligence artificielle qui va mettre beaucoup de gens sous-qualifiés au chômage ;  de l’explosion démographique en Afrique et en Asie du Sud Est ; des nouvelles armes tactiques des Etats avancés mais aussi des terroriste (hacking, manipulation de l’informations, déstabilisation de société entière, nouvelles armes de destruction massives nucléaire ou biologiques) ; de problèmes de polarisation entre les classes moyennes et leur dirigeants ou entre les classes moyennes d’un pays face à celles d’autres nations concurrentes ; des soucis de gouvernance mondiale ; de gouvernance au niveau des Etats démocratiques qui seront bridés par des ONG ou des lobbyistes ; des problèmes de pandémies mais surtout et avant tout le plus gros des problème qui est présent du début à la fin de ce document est celui lié au dérèglement climatique !

En effet ce dernier s’accélère et ses conséquences sont inévitables et changeront radicalement notre monde d’ici 20 ans, manque d’eau, problème de raréfaction des sols cultivables, acidité des océans, hausse des océans, désertification, pollutions des sols et des océans,… Ces changements couplés aux problèmes structurels des Etats et à une explosion démographique mondiale va donner un mélange explosif d’ici à 2035 avec déjà une belle gifle en perspective d’ici 10 ans… Prenons un comme exemple un chiffre éloquent : il y aura 1 personne sur 2 dans le monde qui n’aura plus accès aisé à de l’eau potable d’ici 2030. On imagine sans être un grand stratège que les gens vont finir par se taper dessus et/ou qu’il y aura de grandes pandémies qui vont avoir lieu d’avoir des populations entières agglutinées dans des centres urbain aux conditions de vie insalubres. Ce dernier point est d’ailleurs soulevé dans cet ouvrage.

Il est ici impossible de vous résumer l’ensemble de ces données. Je vous encourage par contre à lire ce livre qui vous donnera une sacrée longueur d’avance sur vos contemporains. Vous aurez une idée réaliste de ce qui nous attend et vous pourrez ainsi mieux planifier votre avenir. Certains lieux de vie sont à éviter, certains métiers n’auront plus d’avenir par contre il y aura de nouvelles opportunités pour autant que vous les organisiez déjà maintenant. Et pour ceux qui pensent encore et toujours que nous trouverons des moyens miraculeux pour nous en sortir ce bouquin leur permettra peut-être de sortir la tête du sable et d’enfin réaliser que demain sera plus compliqué qu’aujourd’hui et que les vacances d’un monde en Paix sont bientôt fini pour la quasi-totalité de l’Humanité, ainsi même notre belle Europe risque un gros ralentissement économique, des troubles sociaux sévères, une remise en cause de notre modèle démocratique et des soucis climatiques menaçant notre approvisionnement en vivres et en eau.

Ce livre n’est pas défaitiste en soi mais réaliste, ainsi bien que des solutions pourraient se faire jour pour contrecarré ces effets dévastateurs nous prenons de suite conscience qu’elles seront bien plus lentes à mettre en place que les détériorations qui gagnent du terrain à une vitesse exponentielle alors que nos politiques et mouvements citoyens avance à un rythme « humain ».

Serons-nous à même de limiter les dégâts ? A vous de vous faire votre opinion et n’hésitez pas à me faire des remarques une fois que vous aurez lu ce livre captivant, car même ceux qui sont à la pointe de ce type d’actualité sauront trouver de nouvelles pistes de réflexions et de nouvelles données à analyser.

 Ce livre et le livre de l’année selon moi !

A bientôt

Edouard Coste

N'hésitez pas à laisser un commentaire sur cet article et aussi à vous inscrire sur la page d'accueil pour recevoir la newsletter.

 

Publié dans Littérature, Société

Commenter cet article