La non-dualité c'est le truc qui tue !

Publié le par Edouard Coste

La non-dualité et le minimalisme
La non-dualité et le minimalisme

Et oui la non-dualité comme on va le voir c'est le truc qui tue, au sens propre comme au sens figuré... La non-dualité tue l'ego, les comparaisons et fait gagner tellement de temps et d'énergie qu'elle est un outil parfait pour les minimalistes que nous sommes. Alors tentons de l'aborder brièvement aujourd'hui...

Qu'est-ce que c'est que la non-dualité ? Alors la non-dualité peut être un vaste sujet de philosophie et surtout un précepte bouddhiste qui veut que nous parvenions à nous défaire de notre ego et à nous fondre dans un état de conscience universel. Cet état appelé le "Nirvana" par Bouddha n'est pas un Paradis dans lequel nous vivrions tous en Paix mais bien un état ou les ego meurent, car enfin débarrassés de tous désirs et de toutes souffrances, c'est ici la fin des individualités. Cette transition s'appelle "l'éveil", c'est la mort du "je" du "tu" qui laissent place à un nouvel état de conscience unique, étant dans lequel la non-dualité n'existe pas.

Ce n'est pas dans cet article que nous discuterons de ce chemin pouvant nous conduire à cet "éveil", cependant nous pouvons déjà aborder une des composante de l'éveil qui est la non-dualité dans le but de nous aider à nous simplifier la vie car la non-dualité permet de nous libérer de la comparaison. En effet la dualité n'est qu'une histoire de comparaison, ce dernière met constamment en relief des aspects apparement opposés. Or cet exercice multiplié à l'infini et ce dans tous les domaines de la vie nous permet de classifier le monde par des antonymes : chaud/froid, grand/petit, plein/vide, plaisir/souffrance, amour/haine,... Ainsi depuis notre enfance nous comparons et classifications par ordre croissant ou décroissant, du mieux au moins bien, du plus ancien ou plus récent, du plus fort au plus faible, du plus gentil au plus méchant, etc.

Ainsi le monde est blanc noir ou un gris s'il est situé entre ces deux extrêmes mais même un gris sera plus ou moins foncé et donc toujours en dualité avec un autre gris même très proche.

Or la non-dualité c'est comprendre qu'il n'y a pas d'éléments à comparer puisque tous sont partie intégrante de cette conscience unique unissant le monde et ses points apparemment opposés pour l'observateur que nous sommes. Ce concept est très difficile à comprendre et encore bien plus à développer ou à faire deviner à un lecteur. Mais prenons des exemples simples par souci de gain de temps et par esprit d'efficacité. Ensuite ceux qui voudront approfondir se lanceront dans leur propre quête de l'origine de ce concept, ce qui leur prendra un sacré moment, je vous le confirme pour arriver enfin à cerner et conceptualiser ces notions alors que j'y travaille depuis un sacré moment ! Donc patiente pour ceux qui se lanceront dans ce sujet passionnant il est vrai.

Donc comme exemple il est facile d'utiliser le côté pile et le côté face d'une même pièce de 5 francs. Toutes deux sont bien différentes pour celui qui voit cette pièce posée à plat d'un côté puis de l'autre, mais lorsque l'observateur regarde la pièce depuis sa tranche alors les deux faces s'éclipsent. Mieux les deux cercles s'effacent pour donner la vision d'une segment. Suivant l'angle par laquelle nous voyons une pièce de monnaie elle semble différente "physiquement" et pourtant lorsque vous la donnerez à votre commerçant lors d'un achat, seule sa valeur sera prise en compte, ici 5 francs, car le sens premier d'une pièce, son essence même est d'être un moyen de paiement avec une valeur arbitraire qui a été fixée à un moment "t" entre des personnes qui ont décidé de se faire confiance via ce système de paiement. Le côté pile ou le côté face n'ont dès lors plus aucune importance. Cette métaphore peut imager ce qui se passe dans nos vies. En effet dans nos existences nous pensons qu'une personne est gentille si elle est généreuse, méchante si elle fait du tord à quelqu'un, nous pensons qu'il vaut mieux être riche que pauvre, qu'il est plus sain de vivre à la campagne qu'à la ville, que la démocratie est mieux que le communisme, etc, etc. Vu de notre planète la Terre avec un regard d'Homme, il semble juste ou injuste que certains événements se déroulent, les réussites s'opposent aux échecs, la joie des naissances au désastre de la mort, etc. Or maintenant si nous prenons de la hauteur et que nous devions voir l'Humanité et ses expériences depuis l'Espace avec un regard empli d'une conscience plus évoluée, alors peut-être trouverions nous la vie extraordinairement bien construite. En effet cette dernière permet de vivre des expériences, et, ces expériences, bonnes ou mauvaises, conduise les individus et ainsi l'Humanité à évoluer. Nous constatons ici que le "positif" et le "négatif" s'unissent dans une même quête et serve une même cause. Vers quoi tend cette évolution mystère ? Ce peut-être le Paradis, le Nirvana ou Dieu peu importe. Force est juste de constater que nous ne sommes probablement par là par hasard et que nous n'allons pas nul part non plus ? Il existe, c'est évident une direction et un point d'arrivée et le chemin pour y parvenir à lui aussi un sens et une utilité cela va de soit. Vu de près il est vrai que tout peu sembler désordonné mais dans son ensemble il existe une cohérence et ce même si nous ne pouvons la conceptualiser et l'appréhender. Ce n'est pas parce que nos parents ignoraient l'existence du boson de Higgs découvert en 2012 qu'il n'existait pas auparavant. Le fait de pas savoir ou de ne pas connaître n'empêche pas à un phénomène d'exister, à méditer...

Fort de ce constat il est finalement plus sage d'arrêter de comparer pour ne faire que de constater. Il est donc aussi vain de juger et de se moquer d'autrui. A noter que c'est une chose que je fais avec plaisir au quotidien à cause de mes habitudes toujours bien établies dans mes gênes, pas simple de briser des schémas mis en place depuis l'enfance. Cependant lorsque je parviens à appliquer la non-dualité pendant quelques heures ou quelques jours, alors le gain de temps et surtout d'énergie augmentent, car nous brulons beaucoup de ressources à nous préoccuper de savoir si notre voisin vie une vie dissolue, ou si notre collègue et trop matérialiste, trop égoïste, trop fou ou que sais-je encore. Or si nous voyons tous ces destins individuels comme des expériences que chacun à choisi de vivre, alors nous supprimons le jugement de valeur, ainsi un chemin de vie en vaut un autre car chacun apportent une expérience permettant à celui qui la vie de grandir peut importe que l'expérience soit positive ou négative l'important et qu'elle soit nouvelle. La non-dualité c'est effacer les jugements et les comparaisons et l'état qui s'en suit est délicieusement apaisant, il libère de beaucoup de fardeaux et permet d'éviter les regrets, il annule aussi les angoisses du futur. Cette non-dualité ouvre surtout la porte sur cette notion de "Nirvana" ou l'ego n'existe plus puisque que en allant plus loin, "je" et "tu" sont strictement identiques tout comme les deux faces de notre pièces de 5 francs. Ce raisonnement totalement fou et la base de l'Hindouisme et du Bouddhisme et la encore chacun est libre d'explorer cette voie ou pas. Mais d'appliquer bêtement cette non-dualité dans nos petites vies permet de la vivre plus sereinement et c'est déjà un très bon point !

La encore tester durant quelques jours les bienfaits de ne plus comparer et de prendre chaque événement comme neutre. Le minimalisme s'est s'approprier des "trucs" qui marchent, peut importe si vous ne maitrisez le Bouddhisme ou n'avez pas envie d'approfondir une thèse spirituelle. L'important est le bien-être que vous éprouverez et l'énergie ainsi libérée que vous pourrez allouer à d'autres aspects de votre vie.

Je vous laisse sur ces belles paroles et vous souhaite une belle journée !

N'hésitez pas à me rejoindre sur Facebook Edouard Coste ou Minimalisme.ch, je vais commencer à mieux être un peu plus actif sur et vous prodiguer un regard différent sur le monde...

Edouard Coste

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article