Le minimalisme comme objectif

Publié le par Edouard Coste

Le minimalisme comme objectif

Le minimalisme comme objectif.

Se simplifier la vie passe aussi par se simplifier l’environnement dans lequel nous vivons. Avoir un appartement fonctionnel, bien rangé et propre vous apportera un sentiment de légèreté, mais aussi de maitrise de soi. Vous économisez aussi beaucoup de temps en évitant de :

-devoir épousseter des bibelots plus encombrants que décoratifs

-chercher pendant des heures un objet dont vous avez réellement besoin.

Il faut des années pour parvenir à se débarrasser de tous ce qui est inutile et encombrant, à quoi bon avoir par exemple des tasses, des verres et des assiettes dépareillées dans vos placards ? Ne vaut-il pas mieux posséder un set de belle vaisselle au complet ?

Nous entassons aussi beaucoup de souvenirs qu’il nous est difficile de jeter, tout comme certains documents. Cependant bon nombre sont déjà hors de votre portée visuelle car ils sont très probablement entassés dans le fond d’un placard ou pire dans un carton à la cave. Vous occupez donc uniquement de l’espace avec des « déchets » en attente de recyclage ou de destruction. Prenez l’exemple d’un souvenir rapporté d’un de vos voyages en Afrique il y a 5 ans : une poterie artisanale locale d’une tribu que vous avez visitée au Kenya. Vous l’aviez trouvé ravissante sur place dans son contexte, mais une fois chez vous impossible de trouver un endroit où la mettre sans qu’elle dépareille d’avec la décoration de votre salon ou de votre cuisine. Vous avez donc décidé de la ranger dans un carton au milieu d’autres babioles qui trainent dans un placard de votre chambre. Vous vous retrouvez à déménager et en défaisant ce carton vous mettez la main sur cette poterie. Tous les souvenirs liés à cet achat sont toujours nets et précis (la personne avec qui vous étiez lors de l’achat, le marchant, la boutique, la météo,…), cependant vous remarquez aisément deux choses :

-vous aviez totalement oublié cet objet et il ne vous manquait absolument pas dans votre vie.

-vous constatez que vous n’avez toujours pas l’intention de le sortir de ce carton, car il n’existe toujours pas d’endroit où le ranger ailleurs que dans cette boite même dans ce nouvel appartement pourtant plus grand.

De cet exemple nous pouvons retirer deux leçons :

-la première et la plus importante c’est qu’il est toujours très important de bien analyser ses envies d’achats avant de passer à l’acte. Aviez-vous vraiment l’intention d’utiliser cet objet ou aviez-vous déjà un lieu précis où l’exposer ? Aviez-vous pris la peine de l’imaginer dans votre salon ou votre chambre ? Etiez-vous réellement attaché à sa beauté et à l’émotion qu’il vous procurait lorsque vous le teniez entre vos mains ? Certes ce souvenir n’était pas cher mais votre but n’était pas de le jeter en arrivant alors quel aurait dû être sa fonction, son utilité (le plaisir de posséder un objet d’art à son utilité) ? Avoir à tout prix un souvenir physique de ce voyage ? Epater vos amis lors de votre retour en leur montrant un objet insolite ou magnifique ? S’il était vraiment si beau alors pourquoi n’a-t-il jamais pu trouver sa place dans votre intérieur ?

-deuxième leçon, vous savez désormais au fond de vous que cette poterie finira ses jours dans votre cave, que jamais vous ne la sortirez de sa boite et que vous l’oublierez à nouveau d’ici quelques jours. Vous pouvez donc vous en défaire et créer ainsi de la place. Certes ce petite souvenir une fois jeté ne vous permettra pas de pouvoir jeter le carton qui le contenait entouré probablement d’autres objets de la même catégorie : encombrants et inutiles, mais si vous répétez ce geste avec d’autres souvenirs, d’autres objets vous vous retrouverez avec de moins en moins de cartons et de

plus en plus d’ordre et de place dans votre garage, mais aussi dans vos pensées. Et les objets utiles seront eux mis en valeur !

Donc rangez et jetez dès que l’occasion se présente, même par petites étapes, par objet,… Nous verrons tout au long des articles que je posterai comment y parvenir avec des éléments concrets et des aides. Mais aujourd’hui franchissez ce cap en trouvant l’objet le plus inutile de votre appartement ou maison et donnez-le ou jetez-le. Le plus dur est de commencer après ce n’est plus si difficiles vous verrez…

Bonne journée !

Commenter cet article

Eric 14/11/2013 20:57

La perfection, ce n'est pas quand il n'y a plus rien à ajouter. C'est quand il n' y a plus rien à supprimer

Frederic 15/11/2013 17:41

Tu es un poète Eric ! C'est tellement vrai ce que tu dis ! Voilà un bel exemple de minimalisme, en une phrase tout est dit !