Le vrai régime anticancer pourquoi faut-il lire ce livre ?

Publié le par Edouard Coste

regime anticancer et minimalisme

 

Ce livre est une livre que vous ne devriez pas ne pas lire. Lisez-le ! Je vous résume plus bas les points importants que j’en ai extrait mais

 

Faites-moi confiance si vous voulez gagner des points contre l’apparition d’un fichu cancer alors implémenter les conseils prodigués par cet ouvrage !

 

Mais avant voici comment et pourquoi à 41 ans je l’ai lu.

 

Malheureusement c’est à la suite d’une triste réalité. Celle de devoir bientôt perdre un ami du cancer à l'âge de seulement 42 ans. Ce dernier s'est faire enlever un mélanome il y a 3 ans cependant la situation avait pu être stabilisée grâce à un traitement médicamenteux. Ces amis et même sa famille proche n’était pas très au courant de sa situation et il s’avère que la médecine n’avait pas grand espoir de le soigner définitivement. Il était condamné d’avance et ne pouvait espérer qu’une seule chose : gagner du temps avant que le cancer ne trouve le moyen de contourner la barrière médicamenteuse.

 

Malheureusement cet été son cancer a pris le dessus et tout s’est très vite emballé en l’espace de 3 mois et aujourd’hui il ne lui reste que quelques jours devant lui au mieux quelques semaines. Le stress que nous avons tous vécu à l’annonce de cette fin tragique à pousser ses amis proches et lui même à essayer de trouver un moyen alternatif de le guérir, là où la médecine moderne ne lui proposait plus que les soins palliatifs. C’est le propre de l’homme je pense que de ne pas se résigner face à l'adversité et de ne pas vouloir accepter l’impensable.

 

Je passe ici nos longues recherches sur le sujet qui ont toutes abouties à des solutions articulées autour de son régime alimentaire voir à la non-alimentation au travers d’un long jeûne afin de reprogrammer son organisme et d’affaiblir ces cellules cancéreuses.

 

Cependant ici il était clairement trop tard et il aurait dû essayer un ou des voies alternatives bien avant cette fulgurante accélération. Cependant acculé par ce mur qui se dressait devant lui notre ami s’est décidé à suivre les conseils d’un guérisseur ayant eu des succès avérés et attestés par de nombreux patients au travers d’un régime alimentaire accompagné de différents traitements à base de plantes. Or je répète encore que personne ne pouvait plus sauver cet homme vu l’état très avancé de sa maladie. En effet celle-ci avait déjà envahi tout son corps de métastases lorsqu’il a décidé de lâcher son médecin pour tenter cette voie alternative. Fichu pour fichu il aurait eu tord de pas essayer. 

 

Or malgré cet échec programmé, nous avons tous été stupéfaits de constater que durant une dizaine de jours il a eu un regain de force, une réduction de ses douleurs, une remise en route de son système digestif qui était arrêté depuis 4 ou 5 jours, et une nouvelle mobilité qui lui permettait à nouveau de marcher. Tout ça été dû uniquement à un changement drastique d’alimentation puisque qu’aucun médicament à base de plante ne lui avait été donné durant sa première semaine hors de l'hôpital vu qu'il était rentré chez lui.

 

Cependant les espoirs d’un miracle encore possible ont dû laissés la place à la dure réalité. Nous avions tous crus à une rémission toujours possible tant les changements étaient grands et patents et même les plus suspicieux d’entre nous avaient changé d’avis sur ses probabilités de survies. 

 

Mais malgré ce triste échec il y avait eu un mieux avéré et tangible de son état de santé. Ce qui m’avait surpris et démontré l’importance qu’aurait dans ma vie un changement d’alimentation.

 

Je me suis donc penché à fond sur le sujet et une des réponses était claire nette et précise :

 

Un peu plus de 40% des cancers sont dus à notre mauvaise hygiène de vie !

 

Or dans l’hygiène de vie il y a plusieurs éléments comme le fait de pratiquer des activités physiques, de se reposer, d’éviter de s’oxyder par le stress, de ne pas fumer, de ne pas abuser de l’alcool ou des drogues mais aussi d’éviter la pollution de l’eau, de l’air ou des aliments contaminés aux pesticides aux métaux lourds, mais surtout, un des premiers composant de cette hygiène de vie c’est notre alimentions ! Ici la nourriture est donc un des éléments clé influençant positivement ou négativement les facteurs cancérogènes.

 

Il me fallait alors trouver quoi faire pour changer mes habitudes alimentaires ? Moi qui étais déjà convaincu par les bienfaits du jeûne (http://www.minimalisme.ch/jeune) vous pouvez vous imaginer que j’étais mur pour améliorer mes périodes d’alimentation qui représentent tout de même toujours 96% de mes journées sur l'année !

 

Or ici j’ai été convaincu par ce livre « Le vrai régime anticancer » du professeur David Khayat. Avant de vous expliquer les raisons qui me poussent à vous recommander très fortement cet ouvrage il faut que je vous présente brièvement l’auteur de ce livre. Le professeur Khayat est l’un des oncologues les plus renommés en France mais aussi au niveau mondial. Il a reçu de nombreuses distinctions et a écrit des dizaines d’ouvrages sur le sujet. Il est notamment celui qui a initié en 2003 sous Jacques Chirac le plan anticancer qui a fait de la France un des pays les plus à la pointe dans la lutte contre cette maladie. Il est donc plus que plausible que ses conseils soient avisés et pertinents.

 

Autant dire que pour moi ce livre sonne juste parce qu’il est déconcertant de bon sens. Ici pas question de nous imposer un mode  alimentaire. Non il s'agit davantage de nous questionner sur ce qui pourrait être bon pour nous. Car le Pr Khayat nuance toutes les études par le fait que génétiquement nous sommes très différents, que ce soit entre un hommes et une femme puis entre un blanc ou un noir ou encore entre un habitant du Japon et un autre d’Argentine.

 

Ainsi nos climats, nos habitudes alimentaires ont programmé nos gênes d’un bout à l’autre de la planète avec des différences significatives comme le fait par exemple que seulement 2 Norvégiens sur 100 vont être intolérants au lactose, contre 98 pour cent pour un asiatique ! De plus il faut remettre aussi en cause selon le Pr Khayat des études faites aux Etats-Unis qui, si elles sont vraies pour un américain, ne le seront qu’à moitié pour un Européens et peut-être pas du tout pour un Africain.

 

Ainsi quand nous lisons sur un post Facebook les conclusions d’une étude épidémiologique il faudrait regarder où elle a été faite, dans quelles conditions, quel type d’études, sur combien de patients, sur quelle durée, etc. De plus certaines études sont à jeter à la poubelle suite à des nouvelles découvertes scientifiques et pourtant nous continuons de croire à leurs conclusions qui continuent de polluer nos habitudes comme celles de croire qu’il nous faut absorber des grandes quantités de calcium pour lutter contre ostéoporose. Si c’est bon pour un enfant ça l’est moins pour un adulte et c’est même plutôt mauvais pour un homme de 50 ans concernant les risques de cancer.

 

Tout est donc à prendre avec des pincettes et ce livre le fait très bien.

 

Enfin le professeur Khayat nous rappelle des évidences comme le fait d’éviter de manger des poissons chargés en métaux lourds, des légumes gavés de pesticides, etc. Ainsi après avoir trouvé un aliment qui serait sain comme la tomate il faut encore qu’elle ne contienne pas de pesticides qui vont, eux, au contraire favoriser la dégénérescence de vos cellules ! Autant vous dire qu’il faut lire ce livre pour se faire une idée de tous les pièges à éviter quand vous faites vos courses !

 

Je ne peux pas vous résumer 290 pages dans ce blog mais je vous recommande de vous attaquer à ce livre car il explique, en plus de tout ce que nous avons vu ci-dessus, comment fonctionne votre organisme au niveau cellulaire, des gênes et de votre ADN. Et là j’avoue qu’un gros effort de vulgarisation a été fait pour que vous compreniez comment votre machine interne fonctionne. C’est passionnant !

 

Pour terminer je vais vous résumer quelques points qui vous donneront sûrement l’envie d’approfondir ce sujet par la lecture de cet essai afin de mieux comprendre pourquoi je liste ces recommandations.
 

Voici ce que j’ai retenu :

  • 42% des cancers sont le fruit d’une mauvaise hygiène de vie donc sont évitables par la prévention !
  • 1 homme sur 2 sera confronté au cancer dans sa vie !
  • 1 femme sur 3 le sera
  • Un cancer est détecté 10 à 15 ans après avoir commencé à générer ces premières cellules cancéreuses. C’est le temps pour lui de former une tumeur de 1cm de diamètre. Donc il faut agir très jeune pour éviter d’être confronté à un cancer dans la deuxième partie de sa vie !
  • Il faut avant de changer son alimentation, commencer à changer les comportements suivants qui vont vous conduire presque à coup sûr vers un cancer :
    • Arrêtez de fumer car le risque de contracter un cancer du poumon incurable et très important. C’est le cancer qui tue le plus en nombre de victimes
    • Rester mince car l’obésité est un terreau très fertile pour le cancer
    • Faire du sport, du moins bouger et dépenser des calories.
    • Eviter le stress qui dérègle notre organisme. En effet une fois celui-ci moins efficient nous luttons moins bien contre les dégénérescences des cellules qui sont quotidiennement repérées et éliminées par un corps en bon état de marche.
       
  • L’alimentation peut nous faire gagner des points de pourcentage d’éviter un cancer mais ne peut pas nous prémunir de l’avoir c’est évident.
    • Eviter de brûler vos aliments, donc faire peu de barbecues par années
    • Eviter de faire chauffer vos huiles à plus de 220°C, donc évitez la cuisine au wok
    • Consommer des aliments bio
    • Ne pas manger plus d’une fois par mois des gros poissons comme le saumon, le thon rouge, l’espadon, le flétan etc
    • Eviter de boire du jus d’orange
    • Continuer à boire avec modération du vin rouge car il contient du resvératrol un super antioxydant
    • Ne pas consommer d’alcool fort
    • Boire à volonté du jus de grenade
    • Boire du thé spécialement le thé vert ou le thé blanc
    • Eviter le bêtacarotène
    • Eviter la vitamine E
    • Consommer du curcuma

 

A la fin du livre il y a un tableau très bien fait sur tous les aliments et leurs bienfaits ou leurs risques potentiels.

 

Encore une fois je ne peux que vous conseiller d’investir du temps et de lire ce livre car on parle ici de votre santé, de votre futur bien-être. Il ne faut pas manquer ce type d’occasion de s’instruire pour faire juste et ainsi tenter d'éviter de se chopper une belle saleté comme un cancer ! Il faut ici implémenter de nouveaux gestes du quotidien très simples qui ne nuiront pas à la qualité de votre vie car les sacrifices sont légers pour lutter contre le cancer. Mais attention ce livre ne s’attaque qu’à cette partie de notre santé par à d’autres maladies. Ainsi s’il est prouvé que la viande rouge ne favorise pas le cancer elle est peut-être mauvaise pour des maladies cardiovasculaires. C’est pourquoi il faudra une fois enlevés les mauvaises habitudes favorisant le cancer aller en enlever d’autres pour vous prémunir d’autres problèmes comme le diabète, le cholestérol, les maladies du type Alzheimer, Parkinson, etc.

 

Pour aller plus loin vous pouvez aussi lire mon article lié à une question de bon sens :

http://www.minimalisme.ch/toxines

 

Affaire à suivre donc !

 

A bientôt !

 

Edouard Coste

FB : Edouard Coste blogueur - minimalisme.ch

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article