Règle n°1 se relooker avant de divisez sa garde robe par deux!

Publié le par Edouard Coste

Comment gagner du temps en se relookant ?
Comment gagner du temps en se relookant ?

Aujourd’hui nous allons aborder quelques règles qui peuvent vous aider à rester chic sans avoir des armoires qui débordent de fringues. L’objectif est d'être efficace et d’y voir plus clair. Je vais ici avancer quelques notions simples qui fonctionnent pour les deux sexes avant de développer une section pour nous les hommes ! Je laisserai à Elle, Vogue et autre magasine prendre soin de vous Mesdames.

Etre minimaliste ne veut pas dire abandonner la qualité et encore moins une apparence impeccable et chic. Ici il s’agit d’être simple et efficace. Je ne donnerai que quelques idées ou concepts dans cet article car chacun d’entre nous à une vision de son look et une manière de le gérer qui lui est personnel, d’autant plus que ce sujet touche aussi au plaisir de s’habiller qu’il ne s’agit pas de modifier ou de corriger si vous vous sentez parfaitement à l’aise avec vos tenues vestimentaires. Pour les autres voici quelques conseils très humbles et / ou quelques petites piqûres de rappel pour les plus chevronnés.

-Porter des habits en excellent état, propres, sans taches, ni déchirures et la base. Cette remarque est ridicule car évidente, cependant bon nombre de personnes autour de nous osent sortir sans complexes avec des chaussettes trouées, des pantalons usés et des vêtements fanés par le temps ! Il faut donc toujours être vigilant et passer en revues vos habits pour jeter ceux qui ont des trous, qui ont perdus leur couleurs originelles et qui sont totalement passé de mode. Bien souvent vous ne les mettez plus car vous savez qu’ils ont ces défauts. Alors pourquoi les gardez-vous ? Pire ils cachent souvent d’autres habits sympas et vous encombrent lorsque vous chercher des vêtements « mettables ». Enfin les enlever vous permettra de faire de la place pour de nouvelles acquisitions.

-Si vous pensez que votre look pourrait être amélioré alors regardez autour de vous à qui vous voudriez ressembler ? A un collègue de travail, un ami,… ? Une fois l'exemple à suivre trouvé copiez le. Inutiles de vouloir révolutionner la mode, contenter vous de faire comme votre ou vos modèles. Demandez leur conseil ou mieux : aller faire du shopping avec eux.

-Achetez peu d’habits mais de qualité et de marque si vous le pouvez. En effet quoi que l’on puisse dire sur les prix souvent abusifs de certaines grandes marques, celles-ci garantissent des fringues de qualité, des vêtements bien finis mais surtout des coupes et des lignes qui vous mettrons en valeur. Les lignes simples sont souvent les plus classe mais qui dit lignes simples et fluides dit souvent un croquis jeté par un grand couturier. C’est le paradoxe dans ce secteur comme dans beaucoup d’autres d’ailleurs, ou plus les lignes sont fluides et discrètes, plus il faut aller chercher dans le haut de gamme pour les trouver ! C’est exactement la même chose dans l’automobile. Regarder comme les Ferrari ont des lignes aériennes et fluides relativement basiques comparées à des Renault Megane triturées au niveau de leur carrosserie avec des angles disgracieux. Bref le « simple » et le « classe » sont souvent chers. Nos budgets sont limités qu'importe il vaut mieux que l’on vous voit plus souvent avec les mêmes beaux jeans que d’en avoir 50 différents mais insipides.

-Passez votre garde-robe en revue une fois par an et prenez chacun de vos habits entre vos mains et demandez vous quand vous l'avez porté pour la dernière fois. Si c'est il y a plus d'un an alors donnez le ! Si un vêtement évoque trop de souvenir pour s'en défaire alors rangez le à la cave ou la dernière étagère du haut de votre armoire.

Voilà je m’arrêterai ici pour la section commune aux deux sexes en attaquant ici la mode masculine vu par un minimaliste :

-Dans le monde du travail spécialement chez les cols-blancs la tenue vestimentaire est primordiale et plus vous montez dans les hautes sphères moins il sera facile de couper à un look impeccable et à des costumes et accessoires chers et de marque. Vous-même savez déjà faire la différence entre un collègue habillé 100% en polyester et une autre ayant des costumes et chemises sur-mesure ! Pour éviter les pièges il faut mettre l’accent sur 3 points : chaussures, ceinture et montre. Si vous avez de belles chaussures cirées, une ceinture avec une boucle de marque et une belle montre d’horloger il vous sera facilement pardonné de ne pas avoir un costume hors de prix. Ce conseil vos d'ailleurs pour des tenues casual. En effet si vous porter un pantalon coton de chez Zara à 70.- francs, mais que vous avez une ceinture Hermes vous pouvez être sur que l'attention portée à votre boucle fera oublier à quiconque de passer en revue votre pantalon. Tel un magicien vous aurez fait diversion. Le coût de la montre de marque est le même, car personne ne vous en voudra un jour d'avoir "merdé" sur la qualité d'une chemise si vous portez une Rolex au poignet. Les gens sont conditionnés par ces codes alors tirez en partie !

-Pourquoi ne pas opter pour un costume « uniforme », tel un écolier ou un ouvrier japonais qui porte une tenue liée à son école ou à son entreprise ? Le fameux uniforme vous permet d’abandonner chaque matin le dur de devoir composer une tenue harmonieuse entre costume, chemise, cravate, chaussures et ceinture. Tentez mon expérience qui a été la mienne durant 2 ans où je n’ai porté que des costumes noirs l’hiver et gris l’été avec chemises blanches ou bleue claires, mes seules fantaisies étaient des changer de cravate, mes chaussures et mes ceintures n’avaient qu’à être noires et le tour était joué. Aucune faute de goût ne surprendra plus, quant à vos collègues il verront que vous avez une ligne de conduite claire, que vous ne partez pas dans des variantes brunes, des chemises à carreaux, des chemises violettes et d’autres combinaisons dures à trouver. S’habiller en « uniforme » ne demande que quelques minutes. Les cravates peuvent d’ailleurs être stockées en partie dans un tiroir de votre bureau et mise à la dernière minute, si vous optez pour cette solution alors vous aurez un sentiment de liberté et de bien-être durant votre petit-déjeuner sans ce nœud autour du coup. De plus un tel "uniforme" permet de sortir directement après le travail en afterwork car un costume noir ou gris passe très bien en soirée. Enfin vous n’avez pas besoin de trop de costumes pour tourner, vous pourrez ainsi en avoir de grande qualité avec une coupe jeune actuelle. Et si demain la mode repasse de 2 à 3 boutons alors vous ne jetterez que 3 ou 4 costumes et il sera facile d'en racheter vite fait 3 nouveaux pour passer l’hiver en étant « In ».

-Pour les tenues casual un jeans, une chemise et un veston restent un atout séduction certain. Les hommes vous respecteront d’autant plus et les femmes se tournerons d’office vers des « valeurs sures ». Cependant un beau polo de marque porté décontracté avec un pantalon en coton, une paire de chaussures légères en cuir ou en tissu, le tout assorti d’une belle ceinture sera adéquat et nickel en journée ! A vous de savoir dans quel état d'esprit vous souhaitez arborer une journée ou soiré mais sachez que quoi qu’il arrive il vaut mieux ne pas être pris au dépourvu, en étant « trop peu habillé », car débarquer à une soirée en t-shirt alors que les vestes sont légions sur les autres convives vous mettra mal à l’aise, alors qu'à l’inverse si vous arrivé en costume à une soirée plus décontractée la situation sera bien plus gérable, il sera en effet facile de tomber la cravate et le veste pour se sentir de la partie

-Bien entendu la tenue n’est rien sans une belle coupe de cheveux, une manucure soignée et une attitude posée.

Voilà pour ce soir. Je développerai dans mon prochain article le titre suivant : abandonnez la perfection pour une vie plus proche d'elle" http://www.minimalisme.ch/perfection

Edouard Coste

Vous pouvez vous inscrire à la newsletter depuis la page d’accueil affichée sur votre ordinateur et non sur votre smartphone. Ainsi à chaque article paru vous recevrez un e-mail avec un lien vous y conduisant.

Mots clés : apparence vestimentaire, simplifier sa tenue, relooking, minimalisme vestimentaire

Commenter cet article