Coupez le câble de votre antenne télé sinon il va finir par vous étrangler !

Publié le par Edouard Coste

Coupez le câble de votre antenne télé sinon il va finir par vous étrangler !

Un de nos ennemis dans cette société c’est le conformisme qui nous ôte notre capacité de réflexion où du moins qui tente de l’endormir, de l’anesthésier… Je ne crois pas en une société occulte ou un groupuscule secret qui gouvernerait le monde. L’homme est assez stupide pour s’être laissé gouverner par la « masse » véhiculant une certaine idée diffuse, idée qui a su s’autoalimenter pour former notre société de consommation. Il faut voir le capitalisme comme une espèce d’onde extrapolant certaines facette de l’Homme, comme celle du besoin de possession, de la cupidité, de l’envie de pouvoir (même de petits pouvoirs), de briller,… avec le paroxysme que nous vivons depuis une génération qui pourrait être résumé par la célèbre citation : « Greed is good ! » (Gordon Gekko dans le film Wall Street). Je ne vais pas rentrer dans un débat qui pourrait largement dépasser l’ensemble des articles publiés jusqu’à présent. Cependant je pense que vous serez d’accord que le conformisme et cette idée du « normal » nous pose au quotidien des barrières psychologiques et influe sur nos pensées, nos actions, nos réactions, consciemment ou non. La publicité est la meilleure preuve que nous pouvons au travers de différents supports influer des comportements de consommation.

Publicité, idées et mode de vie finissent par former un agrégat que nous pourrions ici nommer « société ». Cette société, dans laquelle se range une majorité de la population pourrait être considérer à l’instar d’une entreprise comme une méga-personne morale qui aurait une méga-culture de société étant comparable à une culture d’entreprise, cette société posséderait aussi ses codes, une ligne de conduite et une pensée de base qui serait la plus petite des dénominateurs de chaque pensée individuelle. Une base de réflexion sur laquelle même les opposants de cette société ne remettraient pas en cause son bienfondé comme par exemple, dans nos sociétés occidentales, le fait qu’il faille respecter certaines règles de vie : comme ne pas tuer ou voler son voisin ! Personne ne réfutera cette vérité qu’il soit communiste, centriste où fasciste. Il y a des points plus sensibles qui peuvent aussi faire l’unanimité commun notre devoir d’entraide entre les générations et de fait que les plus jeunes doivent supporter la charges de leurs aînés à la retraite. Ici aussi personne non plus ne viendrait toucher à ce fondamentaux. Donc notre société obéis à des codes et à une pensée propre. Pensée propre que parfois nous alimentons et qui parfois nous dirige, du moins nous influe.

Or comment fait-elle pour nous formater ? Et bien elle passe par l’intermédiaire de notre éducation. En effet nos parents vivent dans cette société et en font partie intégrante. Il est logique qu’il en transmette les codes. Ensuite sorti du cocon familiale l’école prendra le relai, puis nos voisins, nos amis, nos lectures et une fois que nous sommes adultes, éduqué, libre de nos actes et de nos pensées quel sera le meilleur instrument pour nous tenir à la page de l’évolution de cette pensée ? Quel machine nous maintiendra sous perfusion et nous permets de rester dans un état de demi-sommeil ?
-La télévision ! Bingo ! Pas l’écran bien entendu mais le contenu ! Alors oui à force de rester planter plusieurs heures par jour devant notre poste (En France, comme en Suisse romande, les statistiques sont de 3h50/jours en moyenne en 2012) soit 15% d’une journée de 24h autant dire que si nous enlevons nos nuits de sommeil de 8h et que nous ramenons ces 3h50 à une journée éveillée de 16h, la télé occupe environ 22% de nos journées. Pas loin du quart de notre vie éveillée !!!

Alors oui vu que cet article est posté sur un blog ayant attrait au minimalisme il est facile de sauter au plafond en criant : « eurêka ! Voilà comment dégager du temps dans ma vie ! Je n’ai qu’à jeter la télé par la fenêtre comme tous les autres objets que ce site conseil de mettre à la poubelle ! Ainsi je gagnerai du temps et de l’espace ! » Alors oui autant dire que si vous le faites ce n’est pas moi qui vous le reprocherais étant donné qu’il y a 4 ans, j’avais effectivement jeté ma télé avant que ma charmante compagne n’aménage avec la sienne ! Le pouvoir des femmes est supérieur à celui du minimaliste que je suis ! Et même si un jour je parvenais au minimalisme parfait, qui consiste à avoir pu me débarrassé de toutes possession et attaches dans ma vie je serai dans l’impossibilité de jeter ma femme puisque j’aurais viré la poubelle avant (la poubelle étant l’outil de prédilection des minimaliste vous l’aurez constaté, vu que nous ne faisons que de jeter et jeter encore tous ce qui est inutiles)! Les limites du minimalisme sont donc de se retrouver avec une femme à coté de soi ;).

Trêve de plaisanterie revenons à nos moutons… donc enlever la télé il est vrai que c’est tailler dans le gras et se libérer des heures entières de notre temps qu’il vous faudra cependant meubler. Et autant dire que les habitudes sont difficiles à prendre dans ce domaine. Après avoir enlevé mon écran plat je me sentais parfois seul et abandonné lorsque je dînais étant donné que j’avais l’habitude de le faire en regardant une multitude d’émissions entrecoupées de publicité. Puis j’ai dû trouver d’autres occupations car il n’était pas question d’aller me coucher à 20h ! Ce temps libéré m’a tout de suite permis de faire d’autres activités comme surfer sur l’internet, écrire des livres, écouter de la musique, aller voir plus souvent mes amis,… Donc oui couper et enlever la télé pour ne plus être tenté de rester croché à elle des heures durant est une solution permettant de dégager beaucoup de temps. Surtout durant vos soirées et vos dimanches matins ! Gardez un écran pour louer de bon film n’est pas un problème mais si vous avez votre fournisseur d’accès de vidéo à la demande qui vous fournis les chaines, alors le piège est grand de se retrouver bloquer par un journal télévisé, une émission ou un vieux film déjà vu 5 fois bien… et même si nous savons que nous aurions mieux à faire et que l’ennuie nous guette la flemmardise nous empêchera de l’éteindre et de nous en détourner. Nous finissons alors par rester jusqu’au bout de ce film dont la fin est connue et qui ne nous surprendra plus, c’est un schéma classique n’est-ce pas ?

Seulement voilà dégager du temps n’est pas le seul bienfait de supprimer la télévision, loin s’en faut Non l’un des grands bénéfices qu’il en ressortira c’est de sortir de cette pensée universelle, du moins de s’en éloigner et de finir par reprendre un peu le contrôle de sa vie et de nous permettre de nous interroger sur notre existence. Quitte dans un second temps de nous permettre de valider certains aspects de notre société qui ne sont pas tous bons à jeter ! Il faut cependant trier et pour se faire il faut réfléchir par soi-même et ne plus s’abrutir devant ces émissions pour idiots, car oui je confirme que je n’ai pas envie, ni vous je le présume, de finir par ressembler aux participants d’émission hautement culturelle comme la Roue de la Fortune et autre Big Deal. Et lorsque le jeu se veut « intelligent » avec des questions de culture générale comme celle du Maillon Faible, les questions sont obligées d’être à la portée d’un enfant de 8 ans sinon personne ne marquerait le moindre point ! Les questions sont du type « combien de seconde dans une minutes ? », « quelle est la capital de l’Espagne, Madrid ou Barcelone ? », mais le pire du pire c’est qu’à ces questions les participants arriveront encore à vous répondre des choses tellement absurdes et à côté de la plaque en n’ayant même pas écouté la question. Ce qui vous permettra d’éclater de rire lorsque vous aurez des réponses aux questions précédente du type : « 2 heures dans une minute » ou « Porto est la capital de l’Espagne ». D’ailleurs des présentateurs comme Jean-Luc Reichmann feront marquer une pause pour mettre en avant cette réponse aberrante qui aura fait rire leur public. Tous se moqueront du candidat un peu idiot, car évidement personne n’aurait sorti une énormité pareille ! Le public se sentira soulagé d’être moins « bête ». Sauf que même hors du plateau, et avec le temps nécessaire à la réflexion, il est évident que les réponses justes n’auraient pas été de 100%, loin de là ! C’est ça la magie de la télévision : celle nous rassurer sur le fait que nous sommes au moins un peu mieux que les autres et de nous faire oublier que nous sommes les autres !

Alors coupez ce câble télé et tentez ainsi de vous extraire de cette pensée unique en réfléchissant par vous-même !

Et pour tous ceux qui objecterons qu’il existe de bonnes émissions culturelles et intéressantes comme des « Racines et des Ailes », je leur recommanderais de les sélectionner puis de les downloader sur internet, car ainsi ils auront fait une démarche de choix et éviteront de tomber sur des publicités et des émissions parasites !

Je vous souhaite de passer une belle journée ! A demain pour de nouvelles idées…

Vous pouvez vous inscrire à la newsletter depuis la page d’accueil affichée sur votre ordinateur et non sur votre smartphone. Ainsi à chaque article paru vous recevrez un e-mail avec un lien vous y conduisant.

Mots clés de : moins regarder la télévision, les dégâts de la télévision, s’affranchir de la télévision, fini la télévision

Commenter cet article

thierry 11/04/2015 13:17

Intéressant mais pas très minimaliste comme article.

Moi 03/12/2013 13:32

Juste excellent

Stef 03/12/2013 10:09

Mais la vraie question ... est-ce que vivre avec une femme c'est compatible avec minimalisme?

Edouard Coste 03/12/2013 11:02

Oui si vous arrivez à lui faire comprendre que c'est la seul et unique chose indispensable à votre vie ! Alors là peut-être acceptera-t-elle de vous laisser tout supprimer autour de vous !